Navigation: écologie

A la Une Capture d’écran 2017-06-29 à 16.54.47
0

Des laboratoires du Centre Scientifique de Monaco aux perspectives scientifiques de l’expédition.  Partie en mai 2016 de Lorient, la goélette scientifique Tara parcourt l’Océan Pacifique d’Est en Ouest et du Sud au Nord pour tenter de dévoiler la biodiversité des récifs coralliens. Le nouveau trésor de données qu’elle collecte durant ces deux années d’expédition n’est autre qu’une immense et inédite bibliothèque de 40.000 échantillons qui va permettre de réaliser la première étude globale, à l’échelle d’un océan, des récifs coralliens. Initiée par la Fondation Tara Expéditions et coordonnée sur le plan scientifique par le CNRS, le Centre Scientifique de Monaco et Paris Sciences et Lettres, cette expédition va permettre d’étudier un écosystème essentiel à l’équilibre de l’océan. La biodiversité qu’abritent les récifs représente environ 30% des espèces marines, dans moins de 0,2% de la surface totale des océans. Véritables oasis écologiques et biologiques, ils sont indispensables à la vie de plus de 500 millions d’humains. Particulièrement menacés par le réchauffement et les changements globaux, ils constituent d’importants indicateurs de l’état de santé de nos océans. L’approche moléculaire, cellulaire, physiologique et microbiologique du CSM. « Tara Pacific, ce sont 70 chercheurs issus de 22 laboratoires du monde entier qui rassemblent leurs expertises pour étudier ce fabuleux écosystème et constituer un état des lieux pour les générations à venir » explique…