Sport : la princesse Charlène participe au Water Bike Challenge

0

Avez-vous déjà observé une démonstration de water bike, aussi appelé vélo aquatique ? Si ce n’est pas le cas, ne manquez pas l’événement caritatif organisé les 12 et 13 septembre de Calvi (Corse) à Monaco. Organisé par la Fondation Princesse Charlène, le Water Bike Challenge a de quoi impressionner…

Sur la selle d’un Schiller 51

Le water bike consiste à faire du vélo sur une structure flottante rappelant un bateau (à ne pas confondre avec l’aquabiking, très en vogue dans les salles de sport…). Presque aussi maniable qu’un deux-roues, ce véhicule offre un spectacle inhabituel en mer. Il est au cœur de The Crossing, une traversée maritime de Calvi en Corse jusqu’à Monaco qui aura lieu mi-septembre. Les participants pédaleront sur un Schiller 51, un hydro-vélo très innovant qui peut atteindre la vitesse de 13 kilomètres-heure sans utiliser aucun carburant. Cela représente environ 6 heures de vélo et 45 kilomètres de water bike pour chacun des sportifs.

Un événement à la fois sportif et caritatif

Le challenge est ambitieux : deux équipe de quatre athlètes vont se relayer pendant 24 heures pour relier la ville corse à notre cité monégasque. Parmi eux, la princesse Charlène de Monaco et son frère Gareth Wittstock. Tous deux sont respectivement la directrice et le secrétaire général de la Fondation Princesse Charlène, dédiée à sauver des vies humaines en encourageant l’apprentissage généralisé de la natation, ainsi que la sensibilisation des enfants au sport en général.

Mots clés >
Partager

Laisser un commentaire