Le Solar Impulse termine son périple à Abu Dhabi

0

Après plus d’un an de vol et 40 000 km de périple à la Jules Verne, l’avion écologique Solar Impulse finit sa course à Abu Dhabi ! Revivez l’atterrissage à travers une vidéo made in solarimpulse.com.

Bertrand Piccard et André Borschberg, ont entrepris de réaliser quelque chose qui semble encore impossible aujourd’hui : Premier Cycle-The-World Solar Flight, propulsé uniquement par le soleil, sans émissions de carburant ou polluantes. L’exploration et à la protection de l’environnement, Solar Impulse veut démontrer que les technologies propres peuvent atteindre des objectifs impossibles

Le record vol en solo de 5 jours et 5 nuits sans carburant de Nagoya à Hawaï donne un message clair : tout le monde peut utiliser les technologies de l’avion sur le sol pour réduire de moitié la consommation d’énergie de notre monde, économiser les ressources naturelles et améliorer notre qualité de vie. Ce message se propage par les pilotes pour le grand public, les étudiants, les décideurs et les entrepreneurs clés partout dans le monde.

«Le problème avec notre société est que, malgré tout le grand discours sur le développement durable, nous sommes loin de faire usage des technologies propres qui sont déjà disponibles pour nous. Ces solutions apportent des opportunités pour créer des emplois, faire des profits, soutenir la croissance de l’industrie, et en même temps de protéger l’environnement ».
Bertrand Piccard

C’était un défi technologique de pointe. Un projet suffisamment excentrique qui pour faire appel à ses émotions et obtenir son pompage d’adrénaline. Cela pour exploiter une forme propre et renouvelable d’énergie et l’utiliser pour voler nuit et jour, sans limite.

Il a fallu 13 ans à l’équipe pour réussir à atteindre l’impossible. Aujourd’hui alors que le Solar Impulse finit sa course, l’énergie solaire et la détermination laissent place à de nouveaux projets. Rendez-vous dans quelques années, pour de nouvelles aventures.

Partager

Laisser un commentaire