Mise en œuvre de la Charte des terrasses

0

Les terrasses des cafés et restaurants sont des lieux de vie et d’échanges où chacun aime se retrouver. Elles participent également à l’animation de la Principauté et sont un facteur essentiel de son attractivité commerciale, culturelle et touristique.

Afin de concilier ces espaces de convivialité avec, d’une part, les besoins des commerçants en matière d’occupation de l’espace public et d’attractivité commerciale et, d’autre part, les impératifs liés à la valorisation de l’espace urbain, à la sécurité publique et au respect des droits de chacun, le Gouvernement, assisté du bureau d’Etudes EGIS et de Patrick RAYMOND, Président de l’Ordre des Architectes, a initié, comme il s’y était engagé, une réflexion sur l’établissement d’une Charte des terrasses en Principauté. A présent finalisée, la Charte des terrasses et des mobiliers commerciaux de la Principauté de Monaco constitue un véritable outil au service des professionnels pour la conception, l’installation et l’exploitation de leur terrasse mais également pour les Services de l’Etat et la Mairie en charge de l’instruction des demandes.

Charte des terrasses

[themoneytizer id=”3023-1″]

La Charte des terrasses et mobiliers commerciaux de la Principauté se décompose en 6 documents comprenant une charte générale et cinq chartes par quartier : port Hercule et kiosques, Fontvieille, Monaco-Ville, Portier et Spélugues, allée Lazare Sauvaigo et promenade Honoré II. Lors de la création ou de la rénovation d’une terrasse, il suffira de se reporter au cahier relatif au quartier concerné pour disposer de l’ensemble des éléments nécessaires à sa conception. Les terrasses situées dans les zones non couvertes par les chartes par quartier seront régies par la charte générale.

Pour plus de renseignements :
Direction de la Prospective, de l’Urbanisme et de la Mobilité
prospective@gouv.mc

Partager

Laisser un commentaire