Marc Costa : « La pétanque est un sport à part entière ! »

0

Instauré comme sport à part entière, la pétanque réunit 300 millions de joueurs autour du globe. À Monaco, Marc Costa se confie sur le Club Bouliste, dont il a la présidence.

par Johanna Faraut

Né le 4 juin 1954, Marc Costa est arrivé à la tête du club il y a 8 ans. Issu d’une formation boulangerie-pâtisserie, il a rejoint le monde du travail dès l’âge de 11 ans. Un vécu qui lui vaut une réelle force de caractère. Vers ses 50 ans, il décide de reprendre le Club Bouliste de Monaco et en fait un paradis du cochonnet.
« Quand je fais quelque chose, je le fais à fond » c’est sur cette devise que Monsieur Costa s’est lancé dans l’aventure. Il a réussi à créer une équipe dynamique, où chacun a sa place. « Je ne m’assimile pas à un directeur financier mais à un patron. Je ne travaille que sur du long terme. Il m’est arrivé de perdre des marchés mais je n’ai jamais fait de licenciements économiques. C’est important de garder une réelle approche de l’être humain, je pense que la force de mon entreprise est basée sur mes collaborateurs ».

  • Balade au Club Bouliste Monégasque
    Balade au Club Bouliste Monégasque

Le Club Bouliste de Monaco, qui ne comptait pas moins de 900 adhérents en 2015, a des objectifs bien précis. Tenant du titre mondial chez les vétérans, vice-champion d’Europe chez les séniors et deuxième club européen, il détient un joli palmarès. « Si on compare le nombre de licenciés avec ceux des grandes nations, auxquelles on est confronté, nos résultats sont énormes. Il faut savoir que sur un déplacement, les équipes se composent d’une quinzaine de personnes avec kinésithérapeutes, sophrologues, etc. Nous on est cinq, on a le strict minimum ! Notre seule volonté nous suffit, pour le moment ».

Autrefois logés au rez-de-chaussée, puis 8-9 ans sous le stade de Cap d’Ail, les passionnés sont, aujourd’hui, heureux de pouvoir jouer dans une structure qui fait rêver tout le monde. « On a la plus beau club du monde. Je vous garantis que je n’en ai jamais vu d’aussi beau » confie Marc Costa.
“Un lieu convivial où les joueurs peuvent se retrouver sur le terrain et au restaurant. Un bistro qui est le poumon de leur organisation. On doit être capable de faire déjeuner ou diner 150 à 200 personnes en 45 minutes. Nous avons également une boutique».

[themoneytizer id=”3023-25″]

Historiquement, Monaco a toujours fait partie des grandes organisations. La Principauté est – entre autres – à l’origine de la création, en 1945, de la Fédération de Pétanque et de Jeux Provençaux (F.I.P.J.P). Aujourd’hui, elle a déjà organisé trois championnats de pétanque.

Rendez-vous en fin d’année pour le championnat du monde des moins de 18 ans ainsi que pour le championnat d’Europe des vétérans. Et peut-être bien aux Jeux Olympiques de 2014, puisque la candidature du club a été déposé.

Pour adhérer au club

Si vous voulez rejoindre l’équipe du Club Bouliste de Monaco, rendez-vous sur leur site. Mais, pour défendre les couleurs monégasques il faut faire attention à la discipline. Le président est intransigeant. « À la différence d’un club local, d’un grand pays, le maillot de Monaco est de suite reconnu. C’est directement la Principauté qui est assimilée à la mauvaise conduite du joueur ».
Hommes, femmes, vétérans, jeunes et séniors, vous êtes attendus sur les terrains de pétanque en face du stade de Cap d’Ail. Pour les enfants (même si un petit nombre vient déjà au club), il faudra attendre que le souhait de Monsieur Costa se réalise : instaurer ce sport dans le milieu scolaire.

Club Bouliste Monégasque
Le site : ici
Adresse : 7 Rue de l’Industrie, 98000
Téléphone : 92 05 92 17

Partager

Laisser un commentaire