Le Jumping arrive au galop sur la Principauté

0

En cette fin du mois de juin (les 24, 25 et 26), les cavaliers se succèderont sur le Port Hercule pour un spectacle galopant. La 11ème édition du Jumping de Monte-Carlo promet d’être royale. 

Après avoir fêté ses 20 ans en 2015 et sa 10ème édition au sein du Longines Global Champions Tour, le Jumping International de Monte-Carlo revient pour une nouvelle édition glamour qui devrait réserver bien des surprises, et promet de belles émotions sportives dans ce décor Princier.

Ce sont 240 chevaux qui seront présents pour 3 jours d’une compétition acharnée entre les meilleurs cavaliers du monde. L’objectif pour ces stars du saut d’obstacles : remporter le Grand Prix du Prince qui couronne le samedi soir le meilleur cavalier -ou la meilleure cavalière- de cette compétition avec des obstacles à 1m60.
A la clé, 320.000€ à se partager dont 100.000€ pour le vainqueur mais également des points qui compteront pour le classement général du Longines Global Champions Tour. Au terme de la saison, les 18 meilleurs cavaliers se partageront 1.000.000€.

Outre le luxe de la destination, les pistes monégasques, du fait de leur exiguïté, figurent parmi les plus exigeantes au monde. Redoutées par certains grands champions, elles offrent chaque année de grandes surprises au niveau des résultats. A Monaco, une précision presque chirurgicale est de mise et le moindre écart peut coûter la victoire à l’ombre des plus beaux yachts de la planète et du Palais des Princes de Monaco.

Construit de toutes pièces, le stade équestre n’existe que pour l’événement et répond aux contraintes physiques du port Hercule mais aussi à celles du Grand Prix (grand évènement qui précède le Jumping). Dès les dernières glissières de sécurités et structures des tribunes enlevées, les équipes du Jumping investissent le port et n’ont que quelques jours pour construire entièrement un centre équestre éphémère mais synonyme d’excellence.

Créé en 2006, le Longines Global Champions Tour qui comptait alors 6 étapes a révolutionné le saut d’obstacles en donnant au sport une nouvelle impulsion. En 2016, le LGCT comporte 15 étapes, de Miami à Doha en passant par Mexico, Rome, Paris, Vienne, Londres, Shanghai et Monaco bien sûr.

Informations pratiques

infopratiques

Réservations et informations complémentaires sur le site du Jumping de Monte-Carlo.

Partager

Laisser un commentaire