Le Grimaldi Forum fait le plein pour la fin d’année !

0

Alors que le premier semestre 2016 nous en a fait voir de toutes les couleurs, le Grimaldi Forum remet ça avec un programme haut en couleur. Une fin d’année qui promet d’être explosive. 

  • David Zincke – 29 septembre – L’indigo

L’élégance blues d’une voix, la justesse poétique d’un texte, la grâce folk d’un finger picking, la puissance et l’évidence pop d’une chanson. Voilà les maîtres mots qui font de ce songwritter l’un des trésors rares et incontournables.

  • Diana Vishneva dans le Divertissement du Roi – 30 septembre à 20h – salle des Princes

L’étoile russe s’emparera de la scène de la majestueuse salle des Princes pour un show des plus beaux. Le spectacle sera représenté en deux parties. La première sera illustré par trois ballets contemporain, dont un signé Jean-Christophe Maillot. Dans le second acte, Diana incarnera le célèbre roi Louis XIV.

  • Asaf Avidan – 8 octobre à 20h30 – salle des Princes

Venez découvrir la nouvelle tournée solo de cet artiste : Into the labyrinth.  Dans une atmosphère intimiste teintée d’un certain voyeurisme, il nous invite à jeter un regard indiscret dans le dédale de son monde intérieur. Ainsi, il pleure, murmure ou bien hurle ses chansons, et vous offre de toutes nouvelles interprétations de son répertoire.

  • MICS – du 12 au 14 octobre 

Les exposants de boisson, design, nouvelles technologies rencontreront les distributeurs et décisionnaires dans un écrin propice aux échanges et négociations notamment grâce au programme de rendez-vous Top Acheteurs développé depuis plus de 4 ans. Le MICS DJ Festival revient lui aussi et entraînera ainsi les visiteurs du salon et clubbers jusqu’au bout de la nuit au rythme des plus grands DJS. La soirée d’ouverture débutera, pour la 5ème année consécutive par la cérémonie des NRJ DJS Awards. L’alliance du business et du divertissement est la force du MICS.

  • Salon international du mariage – 15 & 16 octobre – 13€

La 2ème édition du Salon International du Mariage de Monaco (Sayes) va présenter au public l’excellence de l’offre relative au mariage, avec des avant-premières, des idées, des tendances sur les meilleurs produits et services du marché. Cette seconde édition sera encore plus riche et complète, en présentant des nouveautés originales comme le « Luxury Furniture & Design Show » qui permettra de découvrir des idées et projets d’ameublement et design. Le Salon International du Mariage de Monaco n’est pas seulement un espace d’exposition : c’est aussi un live show, avec de nombreuses animations et intermèdes musicaux.

  • Sportel – du 24 au 27 octobre

Les top exécutives et les décideurs du secteur tel que les chaînes TV,  les distributeurs et détenteurs de droits sportifs, les fédérations Internationales, les agences de marketing du sport, les organisateurs d’événements, les producteurs et nouveaux médias, s’y rencontrent  pour déterminer les futurs tendances, développements et enjeux. Pendant la convention, la prestigieuse cérémonie des Sportel Awards récompense les vidéos de sport les plus remarquables de l’année et les plus beaux ouvrages de sport illustrés.

  • Bombino – 27 octobre – l’Indigo

Né au Niger, Bombino est membre de la tribu touarègue des Ifoghas, peuple nomade descendant des Berbères d’Afrique du nord. Le peuple touareg s’est plusieurs fois dressé contre le gouvernement du Niger pour faire valoir ses droits, ce qui a conduit Bombino et sa famille à fuir le pays à plusieurs reprises. Bombino découvre lors de ces exils une passion pour la guitar et se perfectionne ensuite avec le célèbre guitariste touareg Haja Bebe.

  • Archives audiovisuelles de Monaco – Adieu Bonaparte de Youssef Chahine – 2 novembre

Une restauration de Misr International Films, TF1 Droits Audiovisuels réalisée en 2016 par La Cinémathèque française avec le soutien du CNC, du Fonds Culturel Franco-Américain (DGA-MPA- SACEMWGAW), des Archives audiovisuelles de Monaco et de l’Association Youssef Chahine.
En 1985, le plus célèbre des cinéastes égyptiens, Youssef Chahine, réalise son 28ème long métrage, une coproduction franco-égyptienne. Derrière la fresque historique, Adieu Bonaparte, offre un portrait intime du général Caffarelli, personnage unijambiste et extravagant, amoureux des sciences et du peuple égyptien, qui s’oppose à un Bonaparte austère et ambitieux. Le réalisateur dirige ici deux des plus grands acteurs français, Michel Piccoli et Patrice Chéreau dans des rôles de composition très différents. Adieu Bonaparte révèle au grand public des acteurs égyptiens talentueux dont Mohsen Mohieddine.

  • Fills Monkey – 4 novembre à 20h30

L’Incredible drum show est un show « humo-rythmique » complètement frappé, débordant d’une énergie communicative. C’est un spectacle unique, avec un humour décalé, une mise en scène soignée et deux remarquables batteurs à l’imagination déconcertante. Mêlant virtuosité technique, jonglerie, poésie, mine et humour, les Fills Monkey font l’unanimité.

  • Opéra de Monte-Carlo et Fête Nationale – 13 novembre à 15h / 16 novembre à 20h (gala) / 19 novembre à 20h (sur invitation du Palais) – salle des Princes 

Créé le 9 mars 1842 à la Scala de Milan, le troisième opéra de Verdi fut un triomphe immédiat et lança vraiment la carrière du compositeur. Tous les ingrédients du succès se trouvaient réunis dans ce Nabucco : une intrigue dans laquelle le public oublia la dimension biblique pour ne retenir qu’une dimension politique sans doute hors du propos de Verdi. L’ouvrage est emporté par un véritable souffle épique, des rebondissements dramatiques et demande aux chanteurs de véritables exploits vocaux, notamment à la soprano dont le rôle d’Abigaille est un des plus redoutés du répertoire.

  • Malky – 24 novembre

Malky est un duo allemand composé du chanteur Daniel Stoyanov et du producteur Michael Vajna, tous deux d’origine Bulgare. Leur parfaite entente et leur passion commune pour le R&B classique les ont amenés à créer un groupe qui revisite le genre en le restructurant d’une façon moderne, avec de subtils éléments électroniques. Malky est désormais prêt à conquérir la France !

  • TedxMonteCarlo – 26 novembre

Le tout premier TEDxMonteCarlo arrive à Monaco avec des conférenciers et artistes suscitant l’inspiration sur le thème “[r]EVOLUTION”. Fidèle au format des conférences TED, TEDxMonteCarlo proposera un événement sur une journée avec de remarquables conférenciers qui partageront leurs idées sur la manière de façonner ce monde en évolution rapide.

  • Monaco Danse Forum et les Ballets de Monte-Carlo – du 10 décembre au 3 janvier

Pour marquer le début de cette saison 2016-2017 des Ballets de Monte-Carlo, le Monaco Dance Forum proposera au public un feu d’artifice chorégraphique du 10 au 21 décembre 2016. Plus que jamais, le Festival créé en 1998 par S.A.R. la Princesse de Hanovre, Stéphane Martin et Jean-Christophe Maillot se veut une plateforme internationale de la danse avec, cette année encore, la présence de compagnies et de chorégraphes prestigieux venus du monde entier. Puis, du 28 décembre au 3 janvier 2017, la Compagnie des Ballets de Monte-Carlo interprétera La Belle de Jean-Christophe Maillot, ballet créé en 2001 et récompensé par plusieurs prix internationaux dont le prix « Danza & Danza 2002 » du meilleur spectacle. « Je suis allé vers une lecture psychanalytique de ce conte, déclare le chorégraphe. Cette histoire que tout le monde connaît est en prise directe avec notre enfance, nos angoisses et nos désirs secrets ». Malgré son refus d’édulcorer le conte de Perrault, Jean-Christophe Maillot signe là une oeuvre éblouissante qui permet de finir l’année en beauté.

  • Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo – 8 janvier 2017 à 15h – salle des Princes

L’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo vous propose un ciné-concert féerique « Fantasia » des Studios Disney. Ce chef d’œuvre d’animation composé d’extraits des films 1940 et 2000 sera accompagné par les plus grandes œuvres symphoniques : Symphonies n°5 et n°6 de Beethoven, « Casse-Noisette » de Tchaikovsky, « Clair de Lune » de Debussy, « l’Oiseau de Feu » de Stravinsky ou encore « l'Apprenti Sorcier » de Dukas… sous la direction de Kazuki Yamada, Directeur Artistique et Musical de l’OPMC.

Partager

Laisser un commentaire