Une explosion de saveurs pour les Gourmets

0

Le CastelRoc, devenu aujourd’hui une institution, a ouvert ses portes en 1953 face au Palais Princier.

par Johanna Faraut

Créé par le grand-père de Marc Bonafede, ce restaurant est entre les mains de la même famille depuis quatre générations. Cette table, réputée de la gastronomie monégasque, a su conserver toute son authenticité mais également travailler les produits des cuisines niçoises, corses et italiennes.

Face au Palais et surplombant le port de Fontvieille, cet élégant restaurant, aux nappes blanches est ouvert sur une belle terrasse ombragée. Marc Bonafede est aux commandes (depuis 4 ans) de cette table monégasque et méditerranéenne.
Réputée et appréciée par la clientèle locale, la cuisine est tenue par Sylvain Etievant. Le chef, formé auprès de Marlo Muratore et Alain Ducasse, a appris le respect du produit, la rigueur et le savoir-faire. Il met à profit une cuisine fraîche et généreuse dans de belles assiettes colorées made in Monte-Carlo.

Partons à la découverte de ce lieu !

C’est chaleureusement accueillis par la sympathique équipe de cet établissement et son propriétaire que nous sommes invités à nous installer. Nous découvrons une carte inspirée des traditions monégasques et riche en variétés : Barbagiuans et Stockfish ; Petits Légumes et Fleurs de Courgettes farçis ; Burrata basilic et Parmesan ; Agneau, roulé et farci de blettes et pignons, accompagné de son jus corsé aux herbes ; Loup en croûte de gros Sel ou Grillé au Fenouil sauvage ; Risotto « Fior di Carnaroli » aux Citrons du Pays, etc.

Nous découvrons « Le stockfish Rosette » (nommé ainsi en hommage à la grand-mère du propriétaire) ainsi qu’une assiette de dégustation.

thumb_IMG_7772_1024

Dès que nous goûtons au Stockfish, c’est une explosion de saveurs en bouche. Un plat idéal pour les amateurs d’épices.
L’assiette de dégustation se compose d’un oignon, une courgette, un champignon et une tomate joliment dressés avec une farce – exquise – à l’intérieur. Un mariage, entre les deux, qui comble tous les palais. Le tout est accompagné de deux (grosses) frites carrées et d’un barbagiuan. Un plat frais et provençal qui fait plaisir.

thumb_IMG_7773_1024

Notre coup de cœur :
Les desserts ! Il ne faut pas passer à côté…

dessers
Ils vous sont présentés sur un plateau, pour faire votre choix. Vous allez avoir envie de tous les goûter !
Notre choix se porte sur la tarte à la framboise et le gâteau aux trois chocolats.
Un sablé excellent, une crème pâtissière raffinée et des framboises fraîches qui apportent une note de douceur à la fin du repas.
Pour les plus gourmands, nous vous conseillons le « Tout Chocolat ». Fondant et raffiné, il sera adulé par les amoureux de chocolat.

[themoneytizer id=”3023-25″]

Les conseils de Marc pour les futurs restaurateurs
« Il faut savoir cultiver l’identité. Il ne faut pas hésiter à être pointu dans ce que vous faîtes. Si vous voulez réussir, il faut que les personnes vous associent à des envies. Il faudra beaucoup vous investir, surtout au début. Le plus important est d’être passionné ».

Si vous êtes de passage sur la place du Palais, nous vous conseillons d’y faire un tour. Ambiance cosy, cadre intime et carte très variée sauront satisfaire petits et grands.

Restaurant CastelRoc
Site web : ici 
Adresse : Place du Palais, 98000 Monaco
Téléphone : 93 30 36 68

Partager

Laisser un commentaire