Daniel Ricciardo remporte le Grand Prix de Monaco

0

Ce week-end, l’Australien Daniel Ricciardo a brillé en Principauté en remportant le 76ème Grand Prix de Monaco et ce, malgré un problème technique.

Après avoir réalisé le meilleur temps des séances d’essais, le natif de Perth persiste et signe. Dominant la course de bout en bout, Daniel Ricciardo s’est appuyé sur une solide performance, pleine de maîtrise pour franchir la ligne d’arrivée le premier. L’Australien n’a laissé aucune chance à la concurrence, restant même en tête après son seul arrêt au stand. Le pilote termine avec une avance de 7’’336 sur Sebastian Vettel, deuxième et de 17’’013 sur Lewis Hamilton, troisième et champion du monde en titre.

Si cela semble être une victoire facile, il n’en est rien…

Jusqu’au 28ème tour, tout roulait pour Ricciardo. Pourtant, il a dû faire face à un problème de taille. Sa monoplace, de l’écurie RedBull, a perdu de la puissance, exposant l’Australien aux assauts de Vettel, vainqueur sur le Rocher l’an passé. Le nouveau prince de la Formule 1 à Monaco a disputé les deux tiers de la course avec six vitesses au lieu de huit.

Malgré les aléas, le pilote a su faire preuve de sang-froid pour conserver la tête et être sacré pour la deuxième fois en 2018, après le Grand Prix de Chine et cocher son septième succès de sa carrière en F1. Daniel Ricciardo s’installe un peu plus sur le podium de la discipline avec 72 points, derrière Vettel (96 points) et Hamilton (110).

 

 

Partager

Laisser un commentaire