« Come On Richard » Richard Gasquet a éliminé Jérémy Chardy 6-4 7-6

0

Blessé, Richard Gasquet avait dû renoncer au Rolex Monte-Carlo Masters l’an dernier. De retour sur les courts du Monte-Carlo Country Club qui l’avait révélé au grand public en 2002 (A 15 ans et 10 mois), le Français a pu une nouvelle fois mesurer qu’à 31 ans, sa côte de popularité demeure intacte auprès du grand public.

Que ce soit dans les tribunes du Court des Princes, où sur la terrrasse surplombant le court, de récents « Allez Richard » ou « Come On Richard » accompagnaient chacun de ses points.

Match Jérémy Chardy vs Richard Gasquet

Match Jérémy Chardy vs Richard Gasquet

Demi-finaliste à Marrakech la semaine dernière (battu par Kyle Edmund), Gasquet a pu mesurer les bienfaits de récents matches sur terre battue pour entamer le premier Masters 1000 de la saison sur surface ocre.

D’autant qu’au Maroc, il a enchaîné son quart de finale contre Gilles Simon et sa demi-finale contre Edmund le même jour. Mais face à lui, Jérémy Chardy aussi avait déjà de solides repères. Sélectionné pour le quart de finale de Coupe Davis contre l’Italie à Gênes, le Palois a de surcroît disputé deux matches de qualifications avant ce premier tour.her_3547-768x512

Après un échange de break en début de match (2-0/2-2), Gasquet profita de quelques fautes de Chardy pour s’assurer un break décisif à 5-4.

La deuxième manche allait se révéler particulièrement équilibrée, Gasquet sauvant tout de même deux balles de break, puis une balle de set, avant d’être mené 5 points à 4 dans le tie-break. La faute notamment à un engagement défaillant. « Je n’ai pas très bien servi, admit-il sur le court. Mais j’ai été solide dans l’échange et sur les points importants. Il faut que j’enchaîne ce genre de matches intenses afin de retrouver mon meilleur niveau. En tout cas, je travaille un petit peu plus, tous les jours, je m’accroche. J’ai envie de revenir. »

En 2016, lors de sa dernière participation, Gasquet s’était incliné au 2e tour contre Lucas Pouille. A lui de faire mieux cette année. Pour cela il faudra franchir l’obstacle Diego Schwartzman, tête de série n°10, qu’il avait battu en finale à Anvers en 2016 lors de leur unique confrontation.

15e mondial, la mobylette argentine est en pleine ascension et avait posé pas mal de problèmes à Rafael Nadal l’an dernier en quart de finale.

Gasquet le sait pertinemment :« Schwartzman a beaucoup progressé ces derniers mois. Je m’attends à un match très compliqué. Mais je vais tout donner. »her_3500-800x390

Richard Gasquet a éliminé Jérémy Chardy 6-4 7-6 et affrontera Diego Schwartzman au deuxième tour.

Partager

Laisser un commentaire