Le pays monégasque de demain présenté au “Cluster Yachting Monaco”

0

Plus de 200 personnes ont participé au premier Rendez-Vous du Cluster « Yachting Monaco » organisé mercredi au sein du Yacht Club de Monaco en présence de S.E Monsieur Serge Telle, Ministre d’Etat qui a ouvert la séance. Une vraie première pour le Yachting, qui dévoilait son visage et ses principaux acteurs.

Lancé en 2014 et présidé par Bernard d’Alessandri, le Cluster « Yachting Monaco » s’inscrit dans la continuité des actions du Conseil Stratégique pour l’Attractivité, émanation du gouvernement monégasque, avec pour objectif d’être une plateforme de rassemblement, de dialogue et une force de proposition auprès des autorités de décisions. L’ambition, mesurée, est clairement de faire de la Principauté, la capitale du yachting ; le Monaco Yacht Show étant l’une de ses plus belles vitrines. Un salon qui ne cesse de se développer comme l’a indiqué Gaëlle Tallarida, Directeur Général, avec 125 super-yachts attendus en septembre prochain.

Le gouvernement monégasque apporte son soutient

Après avoir évoqué la tradition maritime de la Principauté, le Ministre s’est réjoui de la création du cluster « Yachting Monaco » qui fédère les sociétés actives répertoriées en Principauté dans ce secteur. Il était également ravi de cette initiative de créer une 1ère journée de rencontre avec les professionnels monégasques. Il a souhaité assurer tout son soutien et celui du gouvernement princier à cette industrie qui se caractérise par un fort dynamisme générateur de retombées économiques et créateurs d’emplois : 300 000 en Europe et près de 1500 à Monaco pour 2015. « Je compte sur vous et vos expériences internationales et votre professionnalisme pour nous faire des propositions et développer cette industrie. Des réflexions sont en cours sur l’évolution de notre pavillon, car cette industrie est un vecteur important pour le rayonnement de notre Principauté » a déclaré S.E.M. Serge Telle.
La Direction du Tourisme et des Congrès, représentée par son Directeur-Adjoint Guy Antognelli, a confirmé son appui au Cluster et à ses membres.
Michel Dotta, Président de la Monaco Economic Board a tenu à préciser que le yachting était un secteur avec un énorme potentiel : « 25% des 100 plus gros yachts du monde sont membres du Yacht Club et qu’il s’agit d’un trésor à exploiter ».

M. Jean Castellini, Conseiller de Gouvernement - Ministre des Finances et de l'Économie; S.E.M Serge Telle, Ministre d’Etat; Mme Gaëlle Tallarida, Directeur Général du Monaco Yacht Show; M. Bernard d’Alessandri, Président du Cluster et Secrétaire général du Y.C.M; M. Michel Dotta, Président de la Monaco Economic Board; M. Jean-Luc Biamonti, Président délégué de la Société des Bains de Mer et M. Aleco Keusseoglou, Président de la Société d’Exploitation des Ports de Monaco (SEPM)

M. Jean Castellini, Conseiller de Gouvernement – Ministre des Finances et de l’Économie; S.E.M Serge Telle, Ministre d’Etat; Mme Gaëlle Tallarida, Directeur Général du Monaco Yacht Show; M. Bernard d’Alessandri, Président du Cluster et Secrétaire général du Y.C.M; M. Michel Dotta, Président de la Monaco Economic Board; M. Jean-Luc Biamonti, Président délégué de la Société des Bains de Mer et M. Aleco Keusseoglou, Président de la Société d’Exploitation des Ports de Monaco (SEPM)

 

Un secteur avec une adaptation constante

Selon Espen Oeino, architecte naval installé à Monaco, ce secteur a connu des évolutions indéniables au cours des 30 dernières années, qui obligent ses acteurs à une adaptation perpétuelle.
Nombreuses sont les initiatives monégasques, à l’instar du projet de Dynamiq Yachts, présenté par son Président Sergei Dobroserdov. « La nouvelle génération de clients est très active et utilise les dernières technologies quel que soit leur achat. Face à ces attentes, nous devons évoluer et proposer de nouveaux modes de prise de commande, qui désormais se feront en ligne. C’est une vraie révolution dans notre secteur ».
Autre innovation, à l’initiative du Cluster « Yachting Monaco », la création d’un Master dédié aux métiers du Yachting, en complément du centre de formation « La Belle Classe Academy », lancé par le Yacht Club de Monaco l’an dernier. Actuellement en phase de test, un module sera intégré dès septembre dans le Master « Luxury et Management » proposé par l’Université Internationale de Monaco.

Monaco de demain

Jean-Luc Biamonti, Président délégué de la Société des Bains de Mer, a présenté les nouveaux aménagements du « Carré d’Or » et notamment ceux de l’Hôtel de Paris.
Regis Adeline, Directeur Général de SAM l’Anse du Portier, a évoqué le nouveau projet d’urbanisation en mer. Il consiste à créer un quartier de 6 hectares, comprenant des villas et des jardins ainsi qu’un port de 32 mouillages pour des unités de 15 mètres, avec une forte ambition concernant le développement durable et la protection de l’environnement.
Aleco Keusseoglou, Président de la Société d’Exploitation des Ports de Monaco (SEPM) a tenu à rappeler que le Yachting était primordial pour la vie de la principauté et l’importance de pouvoir proposer des places de port aux armateurs en escale. C’est avec cet objectif que la signature d’un accord en vue de l’exploitation du port de Vintimigle (Italie) permettant d’augmenter les capacités de mouillages disponibles est à l’étude au gouvernement.
Jean-Claude Biver, Président de LVMH Watch division et Président-directeur général de TAG Heuer, est venu partager sa vision du luxe et du Yachting, à qui il promet un bel avenir : « Cette industrie est encore très segmentée, mais présente un potentiel de développement colossal. Monaco est l’endroit privilégié pour transmettre cette passion et ce désir d’évasion ».

Des ambitions pleines d’espoirs et des projets pleins la tête pour un Monaco de demain inégalable.

[themoneytizer id=”3023-1″]
Partager

Laisser un commentaire