Monaco Classic Week – La Belle Classe

0

13-17 septembre 2017 / Monaco Classic Week – La Belle Classe  : Une invitation à voyager dans le temps

Effervescence à l’entrée de la YCM Marina avec l’arrivée des premiers yachts de tradition qui viennent s’amarrer au pied du Yacht Club de Monaco pour participer à la 13e Monaco Classic Week – La Belle Classe qui débutera ce mercredi.

C’est Creole (1927), considérée comme le chef d’œuvre de Charles Nicholson qui a fait la première son entrée. Cette impressionnante goélette à trois mâts de 58 mètres était suivie de Moonbeam IV (1914), un côtre dessiné par W. Fife, ayant appartenu au Prince Rainier III sous le nom de Deo Juvante ou encore de Puritan (1931), l’une des plus belles goélettes de John J. Alden qui fait son grand retour en principauté, après avoir participé à la 1ère Monaco Classic Week en 1994. Le ton est donné ! Pendant près d’une semaine, passionnés et amateurs se rassembleront pour faire partager leur passion communicative pour le yachting de tradition.

Cette biennale, qui est le premier rassemblement au monde à mettre à l’honneur des unités à voile et à moteur, témoigne de l’attachement indéfectible du Yacht Club de Monaco au patrimoine maritime naviguant. Faisant écho aux premiers meetings de canots automobiles de 1904, cet évènement est le seul à rassembler les plus beaux voiliers de tradition, avec des motor-yachts d’époque et des canots automobiles anciens, auxquels s’ajoutent depuis trois éditions, une flotte de Dinghies 12′.

Monaco, 12/09/13 Monaco Classic Week 2013 Dockside Photo: © Stefano Gattini/YCM

Monaco, 12/09/13
Monaco Classic Week 2013
Dockside
Photo: © Stefano Gattini/YCM

Dans la cour des grands…

Cette 13e édition appelle à la démesure, en témoigne la présence de 21 Big Boats (+ de 25 m), soit neuf de plus qu’en 2015. Parmi eux, Creole qui fête cette année ses 90 ans, mais aussi Sylvia, un ketch de 1925, que l’on doit aussi à l’architecte Charles Nicholson, qui sera pour la première fois présent à Monaco.

Le plateau 2017 s’annonce somptueux, avec au total :

  • 80 voiliers de tradition dont les quatre 15 M JI,
  • 40 canots automobiles dont 26 Riva,
  • 4 motor-yachts d’époque
  • et 40 Dinghies 12′.

Spectacle accessible à tous !

Régates, courses de régularité ou de vitesse (…) seront autant de temps forts qui viendront animer le plan d’eau monégasque. Des épreuves visibles depuis les ponts du Yacht Club de Monaco et de tous les points de vue surplombant le plan d’eau monégasque.

Pour être au plus près de la Monaco Classic Week, son Village sera ouvert au grand public, du mercredi au samedi de 9h00 à 21h00 (entrée libre). L’occasion de découvrir les yachts amarrés à quais mais aussi la quinzaine d’exposants : artisans, antiquaires, artistes peintres, sculpteurs…

Autre nouveauté : l’exposition pour la première fois de photographies d’époque des Archives du Palais Princier, qui retrace « L’Évolution du Port de Monaco (1830-2017) ».

La fête prend ses quartiers à terre

Après les régates en mer, les épreuves se poursuivront également à terre, à l’instar du prix de « La Belle Classe Restauration », dont la vocation est de préserver et valoriser le patrimoine maritime ou du Concours des Chefs.

Présidée par Jacques Maximin, un personnage hors-norme qui fait référence pour ses pairs avec ses 54 ans de carrière, cette épreuve culinaire originale permet de mettre en exergue la créativité des équipages devant associer mets et champagne. Le bonheur des papilles se conjuguera au plaisir des yeux avec le Concours d’élégance qui verra défiler l’ensemble des bateaux devant un jury composé d’artistes et de personnalités. Celui-ci aura la difficile tâche de départager les lignes des navires, la tenue des équipages et le respect de l’étiquette navale.

Point d’orgue de la semaine, la remise du Trophée Monaco Classic Week, dont le jury est présidé par Sir Robin Knox-Johnston, premier homme à avoir accompli un tour du monde en solitaire et sans escale.

Durant cinq jours, la Principauté va faire revivre le passé et notamment lors de la journée de samedi lorsque l’ensemble des marins sera habillé en tenue d’époque, en adéquation avec l’année de leur bateau.

Rendez-vous le long des quais pour un embarquement hors du temps !

Contact : Yacht Club de Monaco

 

 

Partager

Laisser un commentaire