Hommage aux Résistants René Borghini et Esther Poggio

0

En présence de S.A.S. le Prince Souverain, de Serge Telle, Ministre d’Etat, de Christophe Steiner, Président du Conseil National, de Marine de Carné-Trécesson, Ambassadrice de France, et des Hautes Autorités de la Principauté, une cérémonie vient de se tenir, ruelle du Chanoine Franzi, en hommage à deux figures de la Résistance azuréenne, arrêtées à Monaco les 3 et 7 juillet 1944.

Hommage Résistants

Autour de S.A.S. le Prince Albert, de gauche à droite, Marine de Carné-Trécesson, Ambassadrice de France, Michèle Bertola et Roland Borghini (apparentés à René Borghini), Christophe Steiner, Président du Conseil National et Serge Telle, Ministre d’Etat.

S.A.S. le Prince Souverain, après avoir prononcé une allocution rappelant l’engagement des deux martyrs et évoquant Sa vision de la mémoire de cette période, a dévoilé une plaque apposée sur la façade du Conseil National : elle honore la mémoire de René Borghini, ancien Secrétaire de la Présidence du Conseil National et membre d’un réseau de renseignement, et d’Esther Poggio, son agent de liaison, que les soldats allemands ont fusillés le 15 août 1944 à l’Ariane, en répression du débarquement allié en Provence, ce même jour.

La sonnerie aux morts et une minute de silence ont clos cette cérémonie, à laquelle assistaient, outre les familles des deux résistants, la Fédération des Groupements français de Monaco, les associations « Devoir de mémoire », « Comité de commémoration d’époque », « La mémoire des fusillés de l’Ariane ».

Partager

Laisser un commentaire